Bookmark and Share

Environnement et milieu de travail
– Facteurs de risque professionnels pour le cancer du poumon


La majorité des carcinogènes professionnels connus sont associés au cancer du poumon.

Le cancer du poumon est le type de cancer le plus fréquent au monde à être associé à la majorité des carcinogènes professionnels connus. Environ 9 % des cas de cancer du poumon peuvent être attribués à des facteurs de risque professionnels. Les travailleurs associés à un risque accru de cancer du poumon comprennent les employés des industries de transformation des métaux, les mineurs de fond, les peintres, les travailleurs de la construction, les préposés au nettoyage, les travailleurs du bois et les employés des usines de traitement de l'eau. De nombreux carcinogènes professionnels associés au cancer du poumon ont été identifiés dans ces professions à risque élevé. Les principales sources d'exposition attestées sont le chrome hexavalent, l'arsenic, le béryllium, certains composés du nickel, l'amiante, la silice cristalline, le radon, l'oxyde de bis(chlorométhyle) et l'oxyde de chlorométhyle et de méthyle (carcinome à cellules en grain d'avoine du poumon). Au cours des dernières années, l'exposition à des carcinogènes connus en milieu de travail a été réduite grâce à des règlements rigoureux en matière de sécurité; le fardeau des expositions antérieures et les nouvelles substances carcinogènes introduites en milieu de travail posent toutefois des problèmes. Il faut donc poursuivre les efforts afin de réduire le fardeau de l'exposition aux carcinogènes en milieu de travail.

 

Voir le résumé complet

Collaborateurs : Daniel Bedard

Dernière mise à jour :  le 5 juillet, 2012

 


Accueil             Liens              Carte du site                Contactez-nous
© Centre McLaughlin d'évaluation du risque pour la santé des populations