Bookmark and Share

Environnement et milieu de travail
– Les nanoparticules


Il faut faire plus de recherches et renforcer la surveillance réglementaire afin de comprendre et de gérer les risques que les nanoparticules synthétiques peuvent poser pour la santé.

La nanotechnologie utilise la science du très petit pour créer des produits plus solides, plus légers et plus polyvalents. Une nanoparticule a au moins une dimension qui mesure moins de 100 nanomètres (nm). Elle est le plus souvent comparée à un cheveu humain, qui mesure environ 70 000 nm de diamètre ou à un globule rouge, qui mesure environ 5 000 nm de large. Ce domaine en pleine effervescence ayant une vaste gamme d'applications se répercutera sur pratiquement tous les aspects de notre vie. Il existe déjà sur le marché plus de 500 produits de consommation contenant des nanoparticules synthétiques. Cependant, avant de pouvoir tirer pleinement parti de leurs avantages commerciaux dans les domaines de l'administration des médicaments, des tissus intelligents, de l'électronique et des cosmétiques, il est essentiel de bien comprendre les risques potentiels pour la santé des travailleurs et des consommateurs exposés aux nanoparticules. À l'heure actuelle, il n'y a pas assez de preuves indiquant clairement que l'exposition à des nanoparticules présente des risques. Cependant, les résultats d'études récentes suggèrent qu'il pourrait y avoir certains effets graves et irréversibles en raison de la taille infime des particules et de leur capacité à traverser les membranes cellulaires. Les effets nocifs potentiels des nanoparticules ont donné lieu à des demandes pour que d'autres recherches soient effectuées sur la toxicologie des nanomatériaux et qu'un plan soit élaboré pour réglementer ces matériaux dans l'environnement.

Voir le résumé complet

Collaborateurs : Nawal Farhat

Dernière mise à jour :  le 2 juin, 2010

 


Accueil             Liens              Carte du site                Contactez-nous
© Centre McLaughlin d'évaluation du risque pour la santé des populations