Bookmark and Share

Environnement et milieu de travail
– Le radon

Le radon est un gaz radioactif lié au cancer du poumon mais présent dans presque tous les foyers.

Le radon est un gaz radioactif incolore et inodore qui se dégage de la croûte terrestre et pénètre dans l'atmosphère puis s'infiltre dans les maisons et autres bâtiments, habituellement en passant par les fissures du sous-sol ou en émanant des matériaux de construction naturels comme l'ardoise et la pierre. Le gaz peut s'accumuler dans les maisons à des niveaux associés à des risques pour la santé. Comme le radon est radioactif, il se désintègre en particules appelées produits de filiation du radon qui peuvent être inhalées et déposées dans l'épithélium pulmonaire. Ces particules radioactives peuvent induire des mutations et à la longue le cancer du poumon. L'exposition au radon accroît substantiellement le risque de cancer du poumon, qu'il s'agisse de l'exposition professionnelle des mineurs ou de l'exposition résidentielle de la population générale. Selon différentes approches de modélisation, on estime que 5 % à 10 % des décès par cancer du poumon au Canada sont causés par l'exposition résidentielle au radon sur une période de 20 ans. Cette estimation fait du radon la deuxième cause de décès par cancer du poumon après le tabagisme. Le Canada a récemment adopté une nouvelle norme relative au radon résidentiel qui est conforme aux lignes directrices plus strictes des pays de l'Union européenne et des États-Unis. Des mesures relativement peu coûteuses en lien avec les techniques de construction d'habitations peuvent réduire au minimum l'exposition au radon.

Voir le résumé complet

Collaborateurs : Mustafa Al-Zoughool, Jan Zielinski

Dernière mise à jour :  le 2 juin, 2010

 


Accueil             Liens              Carte du site                Contactez-nous
© Centre McLaughlin d'évaluation du risque pour la santé des populations