Bookmark and Share

Enjeux biologiques et génétiques
Environnement et milieu de travail
– Le diabète de type 2 chez les populations autochtones du Canada


La prévalence du diabète de type 2 et des complications connexes a beaucoup augmenté dans les populations autochtones du Canada.
On estime que leur prévalence dans les Premières Nations est de 3 à 5 fois plus élevée que la moyenne nationale. Les deux tiers des membres touchés des Premières Nations sont des femmes. L'incidence du diabète de type 2 chez les enfants inuits et autochtones est elle aussi en hausse notable. Malgré le fardeau de plus en plus lourd que représente la maladie dans les collectivités autochtones canadiennes, il y a relativement peu d'information disponible concernant la prévalence du diabète de type 2 et des complications connexes ainsi que les facteurs de risque pour ces affections.
Les approches de prévention et d'intervention adoptées dans le cadre de la Stratégie canadienne sur le diabète (SCD) visent à réduire les risques de diabète. Cette stratégie comporte 4 volets, dont l'Initiative sur le diabète chez les Autochtones (IDA), qui vise à offrir une approche globale, participative et intégrée afin de réduire le diabète et ses complications chez les Autochtones. L'IDA se compose de deux programmes : le Programme pour les membres des Premières nations dans les réserves et les Inuits dans les collectivités inuites (PMPNRICI), et le Programme de prévention et de promotion auprès des Métis, des Autochtones hors réserve et des Inuits en milieu urbain (PPMAHRIMU).

Voir le résumé complet

Collaborateurs : Hasu Ghsoh

Dernière mise à jour :  le 16 août 2012

 


Accueil             Liens              Carte du site                Contactez-nous
© Centre McLaughlin d'évaluation du risque pour la santé des populations